Hino Contessa PD  - London Science Museum

La Hino Contessa est une automobile qui a été produit par Hino Motors de 1961 à 1967.

Contessa PD (1964-1967) 

Avec la conception de Giovanni Michelotti (qui avait vendu une conception très similaire à Triumph pour leur 1300), la deuxième génération de Contessa a fait ses débuts en septembre 1964. Bien plus longue et lourde, la PD Contessa possédait également un moteur beaucoup plus puissant de 1251 cm3. Avec une transmission manuelle à quatre vitesses, la vitesse maximale est de 130 km/h. Une belle version coupé a été présentée en avril 1965.


Cette génération de la Comtesse a également été exportée, notamment en Australie, en Suisse et aux Pays-Bas. Dans le cadre de cette campagne d’exportation, la société Contessa a également assisté à un montage local en Nouvelle-Zélande  et en Israël. En 2007, il ne restait que 105 Contessas sur les routes japonaises, bien que de nombreuses voitures construites en Nouvelle-Zélande soient exportées au Japon. Bien que la production en série ait été interrompue en mars 1967 après l’achat de Hino par Toyota à la fin de 1966, l’assemblage des coquilles et des pièces existantes s’est poursuivi lentement à l’été 1968, avec un contenu de pièces Toyota toujours plus élevé. 


L'ancienne boîte manuelle à trois vitesses montée sur colonne était toujours disponible dans les berlines, alors qu'une boîte manuelle à quatre vitesses fixée au sol était standard dans les coupés et en option dans les berlines. Une version de 1,5 litre du moteur GR100 a été développée en 1966, mais après la prise de contrôle de Toyota, le projet a été mis en suspens. Alors que Toyota commençait à assumer les activités des actifs et des ressources de fabrication de Hino, Toyota concentrait également ses efforts sur l’introduction d’un coupé et d’une berline de la taille de la marque Contessa et, en 1966, la Toyota Corolla .

Afin de préparer le marché américain avant l’entrée prévue, Hino a demandé à Pete Brock et son équipe BRE Racing de préparer deux berlines Contessa pour la compétition. L'un d'eux remporta une victoire surprise au Grand Prix du LA Times de 1966. Plus tard, Brock a utilisé la version Coupé, plus légère et plus rapide, appelée "Samurai".  

Pin It

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies). You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.