Clément-Bayard

À partir de 1901, Adolphe Clément prend son essor en bâtissant une grande usine où il assemble des voitures. 

En 1903, il rompt le partenariat avec Gladiator et ne peux plus utiliser la marque Clément pour ses voitures : il choisi celui de « Bayard » qu'il accole à son patronyme. La reproduction du chevalier Bayard, est conçue en figurine et devient l’emblème de sa nouvelle entreprise. Il s'est aussi associé avec le comte de Shrewsbury and Talbot pour construire sous licence des automobiles Clément au Royaume-Uni, la marque devenant Clement-Talbot Vehicules.

 

En 1909, il obtient l'autorisation d'ajouter, pour lui et sa descendance, le nom de Bayard à celui de Clément, tant pour son nom de famille que pour sa marque qui devinrent ainsi officiellement Clément-Bayard.


Clément-Bayard 4M

4M

1913-1914

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies). You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.