BMW série 5 I E12 - Salon ,Auto-Moto Classic, Metz, 2019

La BMW série 3 est une gamme de voitures berlines et coupés conçus par le constructeur allemand BMW. Cette série prend la succession en mai 1975 de la BMW 2002, reprenant la plupart de ses caractéristiques, tout en lui ajoutant de nombreuses évolutions, notamment au niveau des moteurs. La série 3 était autrefois le plus petit modèle fabriquée par BMW, avant que la place soit prise par la Série 1 en 2004. C'est également le modèle le plus vendu au monde en 2005 dans la catégorie des voitures de luxe de milieu de gamme, comptant ainsi pour près de 40 % des ventes du constructeur germanique. Le 10 septembre 2015, l'usine de Munich fait sortir de ses chaînes la dix-millionième Série 3 (toutes générations confondues), c'est une 320d bleu impérial.

La BMW Série 3 est la voiture de Semir Gerkhan dans la série allemande Alerte Cobra depuis 1995. Les versions E36, E46, E90 et F30 sont successivement utilisées. Seules les versions E90 et F30 sont équipées du Pack M Sport selon les saisons et les épisodes. C'est accessoirement la voiture la plus accidentée et détruite de toute la série, dans toutes ses versions.

1re génération - E21 (1975-1983)

La première série 3 est apparue en 1975 en remplacement des 15021602, 1802 et 2002 (E10/E20), dont elle reprend certaines motorisations. Elle sera produite en version deux-portes et motorisée par des blocs essence. La conception de la série 3 est innovante. Les lignes extérieures sont de l'œuvre de Paul Bracq et reprend le style de la série 5 e12. L'intérieur a été particulièrement travaillé en habitabilité et ergonomie. Le poste de conduite est encore aujourd'hui une référence. La sécurité passive n'est pas oubliée avec des zones de déformation et une structure d'habitacle renforcée. Le freinage est assisté et puissant ; les trains roulants sont améliorés par rapport à la série 02. Les premiers modèles sont les 316, 318, 320 à carburateur et la 320i à injection mécanique Bosh K-Jetronic, toutes équipées du moteur quatre-cylindres M10.

Très vite la série 3 E21 s'impose comme la référence des berlines compacte.

Un nouveau moteur six-cylindres de 1990cm3, de conception nouvelle, à dimension compacte, est introduit en 1977 sur la 320, ce moteur à carburateur développe alors 122ch en remplacement de la 320 quatre-cylindres. Puis un deuxième bloc six-cylindres vient chapeauter la gamme, un 2 316 cm3 à injection K-Jetronic de 143 ch sur la 323i. Ce modèle atteint les 190 km/h et effectue le 0 à 100 km/h en 8,3 s.

Un léger restylage est réalisé en 1979, la jupe avant perd sa forme arrondie et devient plus agressive, les custodes et joncs inférieurs de vitres latérales sont différents, le monogramme arrière abandonne la plaque en plastique et est appliqué directement sur la malle, les rétroviseurs chromés disparaissent et sont remplacés par des rétroviseurs en plastique noir, les feux arrière intègrent désormais des feux anti-brouillard. Dans l'habitacle, la console centrale est modifiée et le bloc de chauffage est simplifié. La planche de bord et l'instrumentation diffèrent légèrement.

Les trains roulants, le freinage, la transmission, les réservoirs à carburant, le circuits de refroidissement ont eu eux aussi des évolutions.

Les modèles les plus puissants, 320i, 320/6 et 323i s'identifiaient du premier coup d'œil grâce à leur calandre à quatre phares avec monogramme avant, bien que certains modèles 4-cylindres en ont également été équipés en seconde monte. La 323i possède en plus une double sortie d'échappement, des freins à disques avants ventilés et à disque plein à l'arrière, des jambes de force et des barres stabilisatrices de plus gros diamètres.

De nouveaux garnissages intérieurs font leur apparition en 1980 en remplacement des anciens, la forme des appuie-têtes est également revue.

En 1980, le moteur 1 573 cm3 de la 316 est remplacé par le 1 766 cm3 de la 318 mais avec une puissance moindre de 90 ch. Alors que la 318 est remplacée par la 318i de 105 ch (toujours avec l'injection mécanique K-Jetronic). La 315 fait son apparition en bas de la gamme en reprenant le moteur 1 600 cm3 de l'ancienne 316 avec une puissance ramenée à 75 chevaux.

Fin 1982, la nouvelle série 3 E30 remplace l'E21, seul le modèle 315 perdure jusqu'en 1983.

Certains modèles étaient équipés en option de jantes monobloc en alu de type BBS ou Alpina de 13 pouces. Une boîte de vitesses à cinq rapports avec la première en bas à gauche, dite « sport » pouvait équiper en option la 323i. Un pont à différentiel autobloquant à 40 % sur les premiers modèles puis à 25 % était également proposé. La direction assistée, la climatisation, un toit ouvrant, une boîte de vitesses à cinq rapports dite « économique », une boîte automatique à trois rapports, des sièges sports Recaro, différents volants, des phares antibrouillard, des lave-phares, des sièges en simili-cuir... pouvaient également équiper les véhicules de la gamme. Des modèles découvrables pouvaient être acquis en concession bien que réalisés par le carrossier Baur.

Les préparateurs habituels de BMW ont tous travaillé sur la E21 AlpinaHartgeAC Schnitzer.

Au total, ce sont 1 354 961 série 3 E21 qui ont été produites.

Pin It

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies). You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.