Dodge Coronet V R/T - American Roadrunners 2018, Stadtbredimus

La Dodge Coronet était une berline américaine de marque américaine Dodge fabriquée dans les années 1950 à 1970, partageant la même plate-forme que les Dodge Royal et Dodge Custom Royal, mais à l'origine moins cossue que

La Dodge Coronet était une gamme de véhicules de marque américaine Dodge produit de  1949 à 1976 sur 7 générations puis comme variante de la Dodge Diplomat dans les années 80..

Cinquième génération (1965-1970)

La Coronet est réapparue pour l'année modèle 1965 comme carrosserie B de taille intermédiaire. Pour 1965, Dodge a vendu un peu plus de 209 000 unités, faisant de la Coronet le modèle le plus populaire vendu par Dodge cette année-là. Les niveaux de finition étaient initialement Coronet, y compris une version Deluxe, Coronet 440 et Coronet 500.

Les bases Coronet et Deluxe étaient disponibles en tant que berlines à deux portes, berlines à quatre portes et voitures familiales. Pour 1965 uniquement, Dodge n'a également vendu que 101 unités d'une version à empattement modifié de la berline Coronet à deux portes de base et du 440 toit rigide utilisé pour les courses de dragsters NHRA. Le modèle appelé A990 est venu avec une version de course du moteur 426 Hemi. La voiture A990 était dépourvue de toutes caractéristiques et comprenait des sièges baquets de base légers de la gamme de véhicules Dodge A100. Ces véhicules à empattement modifié sont finalement connus sous le nom de " voitures amusantes "."en raison de l'espacement unique des roues. Les essieux avant et arrière ont été considérablement déplacés de l'emplacement d'origine, en plaçant les roues avant directement derrière l'aile avant et les roues arrière presque en dessous de l'endroit où la banquette arrière devrait normalement aller ; cette modification a transféré le poids les pneus arrière, ce qui augmente la traction sur le lancement. de l'expression populaire « voitures drôles » est né un genre entier de véhicules de course, qui existe à ce jour (quoique sous une forme beaucoup transformé). ceintures de sécurité avant et tableau de bord rembourré étaient standard. 

La Coronet se trouvait au milieu de la 440 et était disponible en version à toit rigide, en cabriolet ou à break. La désignation 440 n’indiquait pas la cylindrée du moteur comme on le supposait couramment (à l’époque et aujourd’hui, ce qui a aidé les ventes dans une certaine mesure). La nomenclature était un thème repris de Polara de 1963 à 1964. La Coronet 500 représentait le sommet de la gamme. Elle était disponible en tant que cabriolet à deux portes ou toit rigide en 1965. Un peu plus de 33 300 unités ont été vendues en 1965 et sont livrées en standard avec un moteur V8, extérieur. garniture et insigne, sièges baquets, tableau de bord rembourré et console au sol en chrome. Les couronnes ont été fabriquées à l’usine de montage de Chrysler à Los Angeles et à l’usine de montage de Lynch Road à Detroit. Les moteurs proposés pour 1965 comprenaient la base 225 Slant-Six, 273, 318 (Polyhead), 361 (la dernière année pour ce gros moteur à bloc était 1966), 383 et 426 dans de multiples choix de puissances en chevaux. Les brochures de vente citent les 413 (l'année dernière offerte) disponibles, mais il n'existe aucune trace de ce moteur, couramment utilisé dans les unités impériales , installé dans les coronets depuis 1965. Un tachymètre était facultatif.

En 1966, un Coronet 500 à quatre portes a été ajouté, appelé Coronet 500 SE (Special Edition). Il y avait des logos "SE" spéciaux sur les piliers C et sur le dossier du siège. Il n’y aurait plus de Coronet 500 jusqu’en 1968. Coronet a été remodelé en 1966 et remodelé en 1967. Les niveaux de finition étaient initialement Coronet, Coronet 440 et Coronet 500. En 1966, le Coronet Deluxe a été introduit, ajusté entre la base Coronet et la Coronet 440. La Coronet R / T a été introduite en 1967.

 
Le Coronet R / T était disponible en version à toit rigide ou convertible à deux portes. Le moteur standard était le plus gros de Chrysler, le V-8 de 440 cc, il a été ajusté à 375 ch et baptisé le Magnum. La seule option de moteur était la Hemi 426 cid, qui en était maintenant à sa deuxième année en version «Street» et à nouveau évaluée à 425 ch. Il a ajouté 908 $. Les choix de transmission étaient l'excellent TorqueFlite automatique à trois vitesses ou un manuel à quatre vitesses.

Lorsque le 426ci Hemi a été mis à la disposition du grand public pour l'année modèle 1966, il pouvait être commandé dans n'importe quel modèle ou niveau de finition Coronet. Aucune voiture Coronet à propulsion Hemi n'a été vérifiée, mais quelques berlines Coronet Deluxe à quatre portes existent. Au total, seulement 136 Coronet 500 Street Hemis ont été construits pour 1966. À partir de 1967, Chrysler a décidé que la Hemi ne devrait être disponible que dans leurs voitures de luxe: Dodge Charger et Coronet R/T et Plymouth Belvedere GTX. L'option de moteur supérieure pour le reste de la ligne Coronet était censée être le V8 à 383-ci, 4 barils. En dépit de cela, certaines berlines Coronet Deluxe de 1967 à propulsion Hemi ont été produites. Il y a aussi un hardtop Coronet 440 1967 à double porte Hemi-motorisé connu [ citation nécessaire ]et un hardtop Coronet 500 de 1967 à deux portes doté d’un moteur Hemi, qui ne fait pas partie des 55 wagons WO23 Super Stock produits pour les pilotes Dodge Drag Racer.

La Coronet et les véhicules similaires Plymouth Belvedere ont été complètement redessinés en 1968, tout comme la Dodge Charger , qui partageait la plateforme B-Body. Il y avait un lifting doux en 1970. Les niveaux d' équilibre inclus au départ de la Coronet de base, Coronet Deluxe, Coronet 440, 500 et Coronet R / T . La Coronet Super Bee a été introduite au début de 1968 pour accompagner le Plymouth Road Runner . Fidèle à la position de Dodge au-dessus de Plymouth, la Super Bee partageait le tableau de bord du Charger's Rallye et le panneau d’arrivée arrière du Coronet 440.

Comme en 1967, le V8 440 RB n'était disponible que dans la Coronet R / T en 1968. Le 426ci Hemi V8 devait être limité au R / T et au Super Bee, mais on sait que deux Coronet 440 de 1968 ont été construites avec ce moteur.

Au milieu de 1969, le paquet A12 a été introduit sur le Super Bee. Il incluait une version de 390 ch (291 kW) de la 440 avec trois carburateurs Holley de 2 bbl sur un collecteur d'admission en aluminium, un capot amovible en fibre de verre noir fixé avec des broches métalliques, une suspension pour service intensif et des roues en acier de 15 " La hotte avait une pelle intégrée orientée vers l’avant qui scellait le filtre à air et portait une décalcomanie de chaque côté avec les mots "SIX PACK" en lettres rouges, "Six Pack" étant le nom utilisé pour l'induction de 6 barils. lorsqu’elle est installée sur une Dodge (Plymouth a opté pour "440 6bbl" sur les A12 Road Runners). L’A12 Super Bee peut être équipé de la plupart des options Super Bee, à l’exception de la climatisation et des ensembles roue-pneu. un paquet de 1969 seulement,

Les bases Coronet et Deluxe étaient disponibles en coupes à 2 portes, en berlines à 4 portes ou en break. La Coronet de base a été abandonnée en 1969, la Deluxe demeurant le niveau de finition le plus bas jusqu'en 1970. La Coronet 440 décapotable a été abandonnée pour 1968, mais un coupé à 2 portes a été ajouté, de même que le toit rigide à 2 portes, la berline à 4 portes et la station. wagon. Cela resterait la même jusqu'en 1970. Le Coronet 500 a conservé ses berlines à toit rigide convertibles et à quatre portes jusqu'en 1970. Un break Coronet 500 a fait ses débuts en 1968, puis jusqu'en 1970. La garniture en similicuir simulée était standard sur le Coronet 500 wagon.

Le toit rigide et le cabriolet à deux portes Coronet R / T se sont poursuivis jusqu'en 1970.

Le Super Bee était uniquement disponible en coupé à 2 portes ou toit rigide à 2 portes. Chrysler a présenté une décapotable avec des rayures Super Bee lors d'expositions automobiles en 1968, mais ne l'a jamais proposée comme modèle de série. Certains passionnés ont créé des convertibles "fantômes" Super Bee en ajoutant les garnitures et les rayures appropriées aux convertibles Coronet 500.


La Dodge Super Bee était une voiture à production limitée de la division Dodge produite entre 1968 et 1971. Le Super Bee original était basé sur la Dodge Coronet, un modèle à 2 portes uniquement et a été fabriqué de 1968 à 1970. C'était la voiture de sport à prix réduit de Dodge, l'équivalent de Plymouth Road Runner, au prix de 3027 $. Disponible avec le moteur Hemi, cette option a augmenté le prix de 33%, de sorte que seuls 125 modèles ont été vendus avec cette option de moteur. La Super Bee comprenait une suspension extra-robuste, une transmission manuelle Mopar A-833 à quatre vitesses en option , des pneus haute performance et une rayure (avec le logo de l'abeille) enroulée autour de la queue. Le nom "Super Bee" est dérivé de la désignation "B" Body donnée aux voitures de taille moyenne de Chrysler, qui comprenaient la Coronet.

Une version «six-pack» (trois carburateurs à deux corps) du moteur 440 a été ajoutée à la liste en milieu d'année. Ce moteur se situait entre le moteur standard et le Hemi en option à 463 $. L’année de modèle 1969 donnait aux clients le choix entre plusieurs moteurs: le moteur de base 383 ch (hautes performances), le moteur 440 six pack et le moteur 426 Hemi V8 . Le 440 Magnum (4bbl) n’était pas disponible en option, il était réservé au Coronet R/T.

En 1970, le Super Bee a été transformé en une grille à double ovale appelée «ailes de bourdons». Malgré les nouveaux visages, les moteurs, ainsi que le capot «ramcharger» (modèle reporté du modèle 1969), ont chuté pour le modèle 1970. En 1970, Dodge a également produit quatre convertibles Super Bee; on ignore où se trouvent les quatre voitures.

Dodge Coronet V R/T - American Roadrunners 2018, Stadtbredimus

Pin It