Chevrolet Bel Air III Nomad - LOF Oldtimer Breakfast Mamer 2019

La Chevrolet Bel Air est une série de voitures du constructeur automobile américain General Motors sous la marque Chevrolet. Elle fut produite de 1950 à 1981 durant sept générations différentes.

Le nom de Bel Air, vient d'un quartier huppé de la ville de Los Angeles.

Troisième génération (1958)

Pour 1958, les modèles Chevrolet reçurent un dessin plus longs, plus bas et plus lourd que leurs prédécesseurs de 1957. Le premier V8 Big Block Chevrolet, le 5700cm3, était maintenant disponible en option. En 1958 la Bel Air fut rejoint par l'Impala, uniquement disponible en Coupé Hard Top et Convertible dans son année d'introduction. Le style de l'Impala suivait les lignes de base des autres modèles Chevrolet, mais avec des éléments de style spécifiques, comme une ligne de toit différente, un évent au-dessus de la lunette arrière, des garnitures latérales spécifiques et des triples feux arrière logés dans des alcôves légèrement plus larges. Pour les budgets restreints, la Biscayne, (anciennement 210) et la Delray (anciennement 150) complétaient l'offre de la famille Bel Air pour ce millésime.

Le design de Chevrolet 1958 résistait mieux que les autres marques du groupe GM, et se distinguait de la surabondance de chrome des PontiacOldsmobileBuick et Cadillac. En plus du design de la face avant typique Chevrolet on trouvait une grille et quatre grands phares qui contribuèrent à la baptiser «Baby Cadillac». La poupe reçu une alcôve en forme d'éventail sur les deux panneaux latéraux, qui abritait les doubles feux arrière. En dépit d'une année de récession, les consommateurs firent de Chevrolet la marque automobile numéro 1 (battant Ford, qui détenait le titre en 1957) et la Bel Air restait au cœur de la popularité de Chevrolet. Avec sa grande variété de styles de carrosserie et de modèles, les Bel Air pouvaient recevoir une multitude d'options luxueuses au sein de la ligne de Chevrolet. Le break Nomad réapparu également en 1958 sous la forme d'un Break quatre portes haut de gamme, mais dépourvu du style unique des Nomad 1955-57. La plupart des modèles break Chevrolet reçurent deux feux arrière logées dans des alcôves raccourcies et plus petites afin de recevoir les portes arrière. Un nouveau tableau de bord apparut également.

Comme le reste de la gamme Chevrolet de 1958, la nouvelle Bel Air utilisait le châssis en croix « Safety-Girder ». Similaires dans sa disposition au châssis adopté pour 1957 par Cadillac, il présentait des rails latéraux en caisson et une traverse avant sous le moteur. L'arrière était relié à l'ensemble par une section transversale. Ces « X-Frames » furent utilisés par Chevrolet et Cadillac de 1958 à 1964. Cette conception fut ensuite critiquée car elle offrait moins de protection en cas de collision latérale. Elle continua malgré tout d'être utilisée jusqu'en 1965.

 

Pin It