Saab 9-3 I Viggen - LOF, Autotojumble, Luxembourg, 2019

La Saab 9-3 est un véhicule de type berline, fabriqué par le constructeur automobile suédois Saab Automobile depuis 1998.

Première génération (1998-2002)

Construite sur base General Motors, la 9-3 remplace en 1998 la 900 NG (Nouvelle Génération). D'un design similaire, elle bénéficie toutefois de nombreuses améliorations, entre autres, la suspension, le confort, le silence, la tenue de route, la fiabilité mécanique et la sécurité passive avec un perfectionnement de la déformation à l'impact, ainsi que l'ajout d'airbags latéraux. La 9-3 hérite en outre des sièges avant de la 9-5, dotés de l'appui-tête actif « anti-coup du lapin » SAHR3. Les modifications esthétiques concernent la calandre, le volant, les boucliers avant et arrière ainsi que le hayon, dont le troisième feu stop migre au niveau du toit et l'emplacement de la plaque d'immatriculation entre les feux arrière. 

L'ordinateur de bord affiche ses informations sur le Saab Information Display (SID) conçu par Nokia, l'horloge analogique ayant cependant laissé place à une version numérique intégrée à l'écran. Sur le plan mécanique, le véhicule partage toujours avec l'Opel Vectra la plate-forme GM2900, toutefois sérieusement revue par les ingénieurs Saab.

La SAAB 9-3 première génération présente toutes les caractéristiques d'un futur collector : ligne sportive et racée, fiabilité des moteurs essence notamment le B204, performance des moteurs turbo essence, bonne finition et résistance des matériaux aux années ainsi que son côté atypique.

Motorisations:

- 2.0i 130 ch, 2.0t 154 ch, 2.0t 185 ch
- 2.0t 150 ch, 2.0t 185 ch, 2.0t 205 ch (à partir de 2000)
- 2.3t 230 ch - 2 290 cm3 
- 2.2 TiD 115 ch et 125 ch 

Ce modèle est une série spéciale appellée Viggen.

Cette série est une version très sportive nommée d'après le SAAB 37 Viggen, un avion de chasse développé par Saab AB, l'ancienne maison-mère. Elle fut construite à 4 600 exemplaires, de 1999 à 2002, dont 2 000 destinées aux États-Unis. Son moteur B235R de 2,3 litres développe 230 chevaux et 350 Nm de couple, grâce à un turbo Mitsubishi. Dénuée de l'antipatinage, une gestion électronique limite néanmoins le couple sur le premier et le second rapport de boîte, afin d'atténuer les désagréments sur le train avant. Sa robe se différencie des autres 9-3 par des boucliers avant et arrière remodelés et la présence de jupes plus basses. L'ensemble devant diminuer la traînée aérodynamique de 8 % pour compenser celle due aux appuis. La Viggen se distingue aussi par des jantes spécifiques de 17 pouces, une sellerie cuir, des sièges avant en baquet et à réglage électrique. Le reste des équipements est commun à la 9-3 SE.

Techniquement le châssis reçoit des modifications au niveau des suspensions, des disques de frein de dimension supérieure, une ligne d'échappement optimisée sport, un intercooler plus imposant et un embrayage renforcé. Le boîtier électronique bénéficie d'une programmation plus musclée. Ces avantages permettent au véhicule un 0 à 100 km/h en moins de 6 secondes.

Saab 9-3 I Viggen - LOF, Autotojumble, Luxembourg, 2019

 

Pin It

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies). You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.