Panhard Dynavia 1948 - Cité de l'automobile, Collection Schlumpf

La Dynavia est un prototype automobile construit par le constructeur automobile français Panhard en 1948 sur un sur châssis de Dyna X. Il s'agissait d'une expérience en aérodynamique.

L’énergie électrique provenait du moteur Boxer GM600 à deux cylindres de Panhard, une cylindrée de 610 cm3. Le moteur était monté à l'avant. 

La carrosserie à 2 portes a été réalisée en Duralinox , un alliage aluminium / magnésium. La forme de la Dynavia a entraîné un coefficient de traînée de seulement 0,26. La voiture était conçue pour accueillir quatre personnes. La haute serre avec son pare-brise en deux pièces et son rétroéclairage offrait une bonne visibilité vers l’extérieur. Un seul projecteur a été monté au centre du nez de la voiture, tandis que les phares étaient des unités Cibié "zéro éblouissement" logées dans des tubes dans les ailes et projetant des faisceaux plats à travers des fentes situées de chaque côté du nez.

À 650 kg, la Dynavia était plus lourde que son équivalente Dyna X. Son moteur produisait 28 ch (20,9 kW) à 4 000 tr / min, ce qui permettait à la voiture d'atteindre une vitesse de pointe de 131 km / h . C’était environ 18% plus rapide que le Dyna X avec le même train d’entraînement. Il a été rapporté que la consommation de carburant de la Dynavia variait de 3,5 l / 100 km (80,7 mi / gal ) à 5 l / 100 km. 

 Panhard Dynavia 1948 - Cité de l'automobile, Collection Schlumpf

 Panhard Dynavia 1948 - Cité de l'automobile, Collection Schlumpf

 Panhard Dynavia 1948 - Cité de l'automobile, Collection Schlumpf

 

Pin It

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies). You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.